Je souhaite être libre énergétiquement :
Demandez votre étude gratuite, nos conseiller vous répondent sous 48H

Les aides de l’état

A la conquête d’une ère saine l’aide est bienvenue.

1 - Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2018.

Comment ca marche ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique permet de déduire de votre impôt sur le revenu 30 % des dépenses réalisées pour augmenter la performance énergétique du logement principal.

Il s’agit d’être résident et contribuable français, et que le logement sujet aux travaux soit votre résidence principale et construite depuis plus de deux ans.

Il ouvre l’accès à une aide financière de l’état pour :

- L’installation des modules solaires thermiques.

- L’installation de modules solaires aérovoltaïques.

- L’installation de système de gestion domotique.

- Les travaux d'isolation.

 

2 - CITE en 2018 : Le solaire aérovoltaïque.

L’installation de modules solaires aérovoltaiques donnent le droit à un crédit d'impôt de 1200 € maximum.

Dans la réglementation française, l’aérovoltaïque est assimilé à un chauffage solaire.

3 - CITE en 2018 : La domotique.

Ce sont des dispositifs intelligents qui apportent une parfaite maîtrise de vos consommations grâce à des programmateurs connectés à votre chauffage, votre système d’éclairage et vos appareils auxiliaires.

Vous pouvez ainsi, à tout moment réguler le fonctionnement énergétique de votre maison.

En intégrant une installation de modules solaires en autoconsommation, vous avez droit au crédit d’impôt transition énergétique.

4 - La prime à l’autoconsommation.

Quand vous optez pour la pose de modules solaires photovoltaïques sur votre toiture, deux possibilités s’offrent à vous :

Soit vous consommez l’énergie générée par vos panneaux solaires.

Soit vous vendez la totalité de l’électricité générée par vos panneaux solaires.

Depuis mai 2017, un nouvel arrêt tarifaire est en vigueur.

Il vise à démocratiser la pratique de l’autoconsommation :

Il crée, une aide financière pour les particuliers qui souhaitent produire leur propre électricité.

- Installation inférieure ou égale à 3kWc, vous percevez 380 € par kilowatt-crête installé.

- Installation d’une puissance comprise entre 3 et 9 kWc, vous percevez 290 € par kilowattcrête installé.

- Installation d’une puissance comprise entre 9 et 36 kWc, vous percevez 190 € par kilowattcrête installé.

 

- Installation d’une puissance comprise entre 36 et 100 kWc vous percevez par kilowatt-crête installé.

Un kWc équivaut environ à 4 panneaux solaires.

Et en plus vous revendez le surplus au fournisseur d’énergie.

Les conditions d’éligibilité de la prime à l’autoconsommation :

Le système doit être disposé parallèlement à votre toit ou bien être installé sur une toiture plate  ou remplir la fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau.

Il doit également bénéficier d'un contrat de vente du surplus

De plus le système doit être installé par un installateur certifié RGE

 

Une prime simple à obtenir :

Lors de la demande de raccordement à ENEDIS la demande de prime à l’autoconsommation se déclenche automatiquement.

EDF OA, pourra alors procéder au versement de la prime.

Une politique volontariste et un tarif d’achat du kWh bloqué pendant 20 ans.

La vente totale n’obtient pas de subvention.

Mais une aide existe : elle prend la forme d’un tarif d’achat bonifié pour l’achat de votre électricité qui varie en fonction du processus d’intégration des panneaux et de sa puissance.

Le tarif d’achat fixé pour 20 ans tranquillise votre investissement solaire.

 

5 - Eco prêt à 0% (Eco-PTZ) 2018.

L’éco-prêt à taux, ou l’éco-PTZ, permet l’obtention d’un prêt à 0 % pour financer des travaux d’éco-rénovation avec un montant plafonné à 30 000€.

Les travaux d’éco-rénovations ont pour objectifs de rendre votre logement moins gourmand en énergie, confortable et faiblement émetteur de co2.

Comment bénéficier de l’éco-prêt taux zéro ?

Simplissime !

Il s’agit d’accomplir un ensemble de travaux qui améliore sensiblement l’efficacité énergétique du logement.

 

Les aides de l’état

A la conquête d’une ère saine l’aide est bienvenu.

1 - Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2018.

Comment ca marche ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique permet de déduire de votre impôt sur le

revenu 30 % des dépenses réalisées pour augmenter la performance énergétique du

logement principale.

Il s’agit d’être résident et contribuable français, et que le logement sujet aux travaux soit

votre résidence principale et construite depuis plus de deux ans.

Il ouvre l’accès à une aide financier de l’état pour :

- L’installation des modules solaires thermiques.

- L’installation de modules solaires aérovoltaïques.

- L’installation de système de gestion domotique.

 

2 - CITE en 2018 : Le solaire aérovoltaïque.

L’installation de modules solaires aérovoltaique donnent le droit à un impôt de 1200 € maximum.

Dans la réglementation française, l’aérovoltaïque est assimilé à un chauffage solaire.

3 - CITE en 2018 : La domotique.

Ce sont des dispositifs intelligents qui apporte une parfaite maîtrise de vos consommation

grâce à des programmateurs connectés à votre chauffages, votre système d’éclairage et

vos appareils auxiliaires.

Vous pouvez ainsi, à tout moment, réguler le fonctionnement énergétique de votre

maison.

En Intégrant une installation de modules solaires en autoconsommation.

Vous avez droit au crédit d’impôt transition énergétique.

4 - La prime à l’autoconsommation.

Quand vous optez pour la pose de modules solaire photovoltaïques sur votre toiture, deux possibilités s’offrent à vous :

Soit-vous consommer l’énergie générée par vos panneaux solaires.

Soit-vous vendez la totalité de l’électricité générée par vos panneaux solaires.

Depuis mai 2017, un nouvel arrêt tarifaire est en vigueur.

Il vise à démocratiser la pratique de l’autoconsommation :

Il crée, une aide financière pour les particuliers qui aimerait produire leur propre électricité.

- Installation inférieure ou égale à 3kWc, vous percevez 380 € par kilowatt-crête installé.

- Installation d’une puissance comprise entre 3 et 9 kWc, vous percevez 290 € par kilowattcrête installé.

- Installation d’une puissance comprise entre 9 et 36 kWc, vous percevez 190 € par kilowattcrête installé.

 

- Installation d’une puissance comprise entre 36 et 100 kWc vous percevez par kilowatt-crête installé.

Un kWc équivaut environ à 4 panneaux solaires.

Et en plus vous revendez le surplus au fournisseur d’énergie.

Les conditions d’éligibilité de la prime à l’autoconsommation :

Le système doit être disposé parallèlement à votre toit ou bien être installé sur une toiture

plate ou équipé une toiture plate ou remplir la fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil,

de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau.

Et

Avoir un contrat de vente du surplus

Mais aussi

Le système doit être installé par un installateur certifié RGE

 

Une prime simple à obtenir :

Lors de la demande de raccordement à ENEDIS la demande de prime à l’autoconsommation se déclenche automatiquement.

EDF OA, pourra alors procéder au versement de la prime.

Une politique volontariste et un tarif d’achat du kWh bloqué pendant 20 ans.

La vente totale n’obtient pas de subvention.

Mais une aide existe : elle prend la forme d’un tarif d’achat bonifié pour l’achat de votre électricité qui varie en fonction du processus d’intégration des panneaux et de sa puissance.

Le tarif d’achat fixé pour 20 ans tranquillise votre investissement solaire.

 

5 - Eco prêt à 0% (Eco-PTZ) 2018.

L’éco-prêt à taux, ou l’éco-PTZ, permet l’obtention d’un prêt à 0 % pour financer des travaux d’éco-rénovation avec un montant plafonné à 30 000€.

Les travaux d’éco-rénovations ont pour objectifs de rendre votre logement moins gourmand en énergie, confortable et faiblement émetteur de co2.

Comment bénéficier de l’éco-prêt taux zéro ?

Simplissime !

Il s’agit d’accomplir un ensemble de travaux qui améliore sensiblement l’efficacité énergétique du logement.

 

L’amélioration de votre habitat doit remplir deux critères de la liste ci-dessous:

- Isolation haute performance de la toiture

- Isolation haute performance des murs extérieurs

- Isolation haute performance des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur

- Installation ou changement du chauffage ou d’un chauffe-eau

- Installation d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables,

- Installation de système d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.

- Le système doit être installé par un installateur certifié RGE.

Vous avez déjà utilisé le prêt taux 0 % ?

Depuis juillet 2016 vous pouvez une nouvelle fois demander un éco-prêt.

Les conditions d’obtention sont les mêmes.

Vous pouvez en bénéficier en copropriété. Son montant est plafonné à 10 000€ par logement.

Il est nécessaire de s’adresser à des banques partenaires muni du formulaire type « devis », accompagné des devis relatifs aux travaux.

Cumuler, les aides c’est possible.

Vous pouvez cumuler l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt pour la transition

énergétique. Il n’y aucune condition de ressources.

 

L’amélioration de votre habitat doit remplir deux critères de la liste ci-dessous :

- Isolation haute performance de la toiture,

- Isolation haute performance des murs extérieurs,

- Isolation haute performance des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur,

- Installation ou changement du chauffage ou d’un chauffe-eau

- Installation d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables,

- Installation de système d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.

+

- Le système doit être installé par un installateur certifié RGE.

Vous avez déjà utilisé le prêt taux 0 % ?

Depuis juillet 2016 vous pouvez une nouvelle fois demander un éco-prêt.

Les conditions d’obtention sont les mêmes.

Vous pouvez en bénéficier en copropriété. Son montant est plafonné à 10 000€ par logement.

Il est nécessaire de s’adresser à des banques partenaires muni du formulaire type « devis », accompagné des devis relatifs aux travaux.

Cumuler, les aides c’est possible.

Vous pouvez cumuler l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt pour la transition

énergétique. Il n’y aucune condition de ressources.


6- La TVA Réduite

Quelle TVA s’applique pour vos panneaux solaires en 2018 ?

La TVA que vous payez sur votre centrale solaire dépend de sa taille et de la nature de l’installation.

Jusqu’à 3 kWc – soit 12 panneaux solaires de 250w, couvrant environ 20 mètres carrés –

vous bénéficiez d’une TVA à 10 %.

Au-dessus de 3 kWc, – vous bénéficiez d’une TVA à 20 % sur tout le projet.

Si vous choisissez une installation solaire thermique ou aérovoltaïque, vous bénéficiez d’une TVA à 5.5%.

Les travaux doivent porter sur un local qui n’a pas d’autre usage que l’habitation.

7- Les aides locales pour le solaire.

De multiples aides financières et subventions émanent des collectivités en faveur des particuliers soucieux de rendre performant leurs habitats.

En matière d’énergies renouvelables, elles ont des objectifs.

Les particuliers, les entreprises, l’ensemble du territoire doivent s’équiper en panneaux

photovoltaïques, thermiques ou aérovoltaïques.

N’oubliez donc pas de vous renseigner auprès de :

- Votre mairie

- Votre département,

- Votre région

- Votre communauté de communes

Saisissez ces opportunités ! Cumulez les avantages.

 

 

 

6- La TVA Réduite

Quelle TVA s’applique pour vos panneaux solaires en 2018 ?

La TVA que vous payez sur votre centrale solaire dépend de sa taille et de la nature de l’installation.

Jusqu’à 3 kWc – soit 12 panneaux solaires de 250w, couvrant environ 20 mètres carrés –

vous bénéficiez d’une TVA à 10 %.

Au-dessus de 3 kWc, – vous bénéficiez d’une TVA à 20 % sur tout le projet.

Si vous choisissez une installation solaire thermique ou aérovoltaïque, vous bénéficier d’une TVA à 5.5%.

Les travaux doivent porter sur un local qui n’a pas d’autre usage que l’habitation.

7- Les aides locales pour le solaire.

De multiples aides financières et subventions émane des collectivités en faveur des particulier

soucieux de rendre performant leur habitat.

En matière d’énergies renouvelables, elles ont des objectifs.

Les particuliers, les entreprises, l’ensemble du territoire doit s’équiper en panneaux

photovoltaïques, thermiques ou aérovoltaïques.

N’oubliez donc pas de vous renseigner auprès de :

- Votre mairie

- Votre département,

- Votre région

- Votre communauté de communes

Saisissez ces opportunités ! Cumulez les avantages.

 

 

 

8- ANAH, Agence nationale de l’habitat.

Aides et subventions en cas de rénovation.

L’agence nationale de l’habitat accorde des aides financières pour les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation dans leur logement.

L’installation d’un système utilisant des énergies nouvelles ou renouvelables sont subventionnés.

Elle est accordée sous conditions de ressources.

Le logement doit avoir plus de 15 ans.

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) a été utilisé dans les cinq dernières années.

 

8- Nouvelle Prime Énergie.

Votre chauffage est vieux ? Votre isolation n’est plus efficace.

Bénéficiez de la prime énergie.

Elle est versée directement sous forme de lettre-chèque.

Elle dépend de plusieurs critères :

- De votre situation géographique.

- Des caractéristiques de votre logement.

- Du type de rénovation que vous souhaitez.

La Prime Énergie pollueurs payeurs, EDF, Auchan, Leclerc, Carrefour, ENGIE, Total, les fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul et de carburant automobile versent des incitations aux particuliers.

 

 

8- ANAH, Agence nationale de l’habitat.

Aides et subvention en cas de rénovation.

L’agence nationale de l’habitat accorde des aides financières pour les particuliers qui souhaite réalisez des travaux de rénovation dans leur logement.

L’installation d’un système utilisant des énergies nouvelles ou renouvelables sont subventionnés.

Elle est accordée sous conditions de ressources.

Le logement doit avoir plus de 15 ans.

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) a été utilisé dans les cinq dernières années.


8- Nouvelle Prime Énergie.

Votre chauffage est vieux ? Votre isolation n’est plus efficace.

Bénéficiez de la prime énergie.

Elle est versée directement sous forme de lettre-chèque.

Elle dépend de plusieurs critères :

- De votre situation géographique.

- Des caractéristiques de votre logement.

- Du type de rénovation que vous souhaitez.

La Prime Énergie pollueurs payeurs, EDF, Auchan, Leclerc, Carrefour, ENGIE, Total, les fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul et de carburant automobile verse des incitations aux particuliers.

 

 

Pourquoi ?

L’État impose à tous les fournisseurs d’énergie de financer des travaux d’économies d’énergie.

Lorsque les fournisseurs d’énergie ne respectent pas leurs quotas, ils sont soumis à d’importantes pénalités financières.

Voilà pourquoi, il est plus avantageux pour ces groupes de payer vos travaux.

Convenez d’un rendez-vous avec nos conseillers et obtenez des renseignements gratuitement.

Pourquoi ?

L’État impose à tous les fournisseurs d’énergie de financer des travaux d’économies d’énergie.

Lorsque les fournisseurs d’énergie ne respectent pas leur quota, ils sont soumis à d’importantes pénalités financières.

Voilà, pourquoi, il est plus avantageux pour ces groupes de payés vos travaux.

Convenez d’un rendez-vous avec nos conseillers et obtenez des renseignements gratuitement.

NOS SOLUTIONS

Je souhaite être libre énergétiquement :

Demandez votre étude gratuite, nos conseiller vous répondent sous 24H

Je souhaite être libre énergétiquement :
Demandez votre étude gratuite, nos conseiller vous répondent sous 48H

NOS SOLUTIONS